La porte coupe-feu certifiée NF

ÉVALUATIONS COUPE-FEU

Pour l'évaluation par essai de la résistance au feu des blocs-portes, l'arrêté du 22 mars 2004 rend obligatoire l'usage des normes françaises et européennes NF EN 1363-1 et NF EN 1634-1.

Le nouveau système de classification par essai est modifié de la façon suivante :

E = PF : le pare-flammes symbolisé par P.F. est remplacé par l'étanchéité au feu symbolisé par E.

EI = CF : le coupe-feu symbolisé par C.F. est remplacé par l'isolation thermique symbolisée par EI. Les niveaux de performance sont exprimés en minute et non plus en fraction d'heure ou en heure.



Exemples:
E 30 remplace le P.F. 1/2 heure
EI 120 remplace le C.F. 2 heures

 

On peut ultérieurement modifier les matériaux ou constituants d'un élément deconstruction d'une porte coupe-feu en obtenant du laboratoire ayant délivré ledocument de référence l'un des documents suivants :

" Avis de chantier ", valable uniquement pour un chantier spécifique, qui correspond à une demande spéciale d'étude au laboratoire d'un produit existant réalisé ou mis en oeuvre dans un environnement particulier sortant des limites du procès verbal de classement.

" Extension du Procès-Verbal ", qui correspond à une modification d'un constituant du produit en se basant sur un essai complémentaire ou sur des éléments traités dans d'autres procès verbaux.

" Procès verbal par analogie ", qui correspond à la rédaction d'un procès verbal pour un produit en se basant sur des éléments traités dans d'autres procès verbaux.

 

Essais au feu et procès verbaux

Les portes coupe-feu doivent faire l'objet d'essais mécaniques et d'essais au feu réalisés par des laboratoires d'essais agréés.

La procédure d'essai est la suivante :

1. Remise d'un dossier technique détaillé et de prototypes au laboratoire compétent.

2. Prototypes soumis au feu sur un four suivant une courbe de température normalisée (ISO ou HCM) (Cf. schéma ci-dessous).

3. Relevé de température de la porte sur sa face non exposée. Vérification de son étanchéité et de sa tenue mécanique au feu.

4. Rédaction d'un rapport d'essai.

5. Procès verbal établi après contrôle de conformité en fabrication courante.Y figure le classement au feu obtenu, les limites dimensionnelles de mise en oeuvre du produit et le sens du feu.



 

 

 

 

Porte B212 avec portillon - Essai feu après 2h16